Elles de l’Océan : les femmes du secteur maritime à l’honneur

Publié le 22 juin 2018

Une quinzaine de femmes exerçant dans ce secteur ont partagé leurs expériences et livré leurs conseils, dans le cadre des « Elles de l'Océan », le 8 juin dernier, à l'Assemblée Nationale. Cette journée, dédiée aux métiers du maritime au féminin, était co-organisée par Elles Bougent, le Cluster Maritime Français et le CNRS.

Elles de l'Océan : les femmes du secteur maritime à l'honneur

Si les femmes ne représentent aujourd'hui que 21% du secteur maritime, toutes les formations sont ouvertes aux filles, comme l'a rappelé Thomas Du Payrat, Directeur adjoint d'Odyssée Développement, au cours de la conférence sur les « Elles de l'Océan* », organisée le 8 juin à l'Assemblée Nationale.

Les conseils de femmes emblématiques du maritime

Véritables Role Models du maritime au féminin, Françoise Gaill, biologiste et océanographe du CNRS, Anne Cullerre, Amiral de la Marine Nationale, Catherine Chabaud, navigatrice et journaliste, Christine Cabau-Woehrel, Présidente du Directoire du Grand Port de Marseille-Fos, Béatrice Buffon, Directrice adjointe d'EDF Energies Nouvelles, et Patricia Ricard, Présidente de l'Institut Océanographique Paul Ricard, ont témoigné de leur expérience professionnelle et délivré leurs conseils lors de cette grande conférence.

A travers le témoignage inspirant de ces femmes aux parcours aussi impressionnants les uns que les autres, les invité.e.s présent.e.s en ce 8 juin 2018 à l'Assemblée Nationale ont plongé dans des métiers réputés à tort masculins. « Allez voir le monde, cherchez à comprendre comment il fonctionne », leur a ainsi lancé l'Amiral Cullerre. « Comprendre c'est aussi pour agir, agissons pour l'océan, nous toutes et les générations futures », a de son côté affirmé Françoise Gaill du CNRS.

Si les rêves et les ambitions de chacune peuvent être à première vue difficiles à réaliser, « ils sont réalisables, à condition d'entreprendre et de persévérer. On peut construire le chemin que l'on veut autour de la mer », a tenu à rassurer la navigatrice Catherine Chabaud.

Opportunités et enjeux de la féminisation dans un secteur qui recrute

Elles de l'Océan : opportunités et enjeux de la féminisation dans un secteur qui recruteSecteur en manque de talents féminins, les entreprises du maritime recrutent actuellement, des femmes comme des hommes, avec de nombreuses opportunités professionnelles à la clé. Ainsi, 50 postes sont à pourvoir dans la Marine nationale, de mousse à officier, comme l'a rappelé l'Amiral Cullerre. « Tout est possible dans cette Marine mondiale ! ».

Romain Bergère, Responsable Ressources Humaines d'Orange Marine et invité à s'exprimer sur le thème « Equilibre vie privée / vie professionnelle et exemples d'expatriation », a incité les participant.e.s de cette conférence à « oser saisir les opportunités et foncer, s'inspirer d'exemples et de portraits dans la société actuelle ».

Il a également conseillé aux plus jeunes de participer à des journées découvertes car « il n'y a pas qu'un mais de multiples métiers dans le maritime, hybride sédentaire et en mer ». Tout en les rassurant : « on peut être marin et redevenir sédentaire sans aucun souci ».

>> Téléchargez le book de l'événement

Etre à l'écoute et provoquer les opportunités

Les conseils des intervenantes de cette seconde table ronde ont été unanimes : OSEZ ! « Osez, soyez à l'écoute et provoquez les opportunités. Même si vous vous êtes trompée, on a tellement de possibilités de rebondir ! Il faut y aller », a ainsi lancé Laurence Debain, expert fonctionnel chez SOGET. De son côté, Vinciane Chereau, Référente Magnétisme du Navire à ECA Group, a tenu à rappeler : « Si les garçons y arrivent, ce n'est pas sorcier, allez-y ! Ne vous mettez pas de barrières ! Utilisez-la, c'est un marchepied pour aller plus haut ».

« Un océan d'opportunités qui sont faites pour être saisies », Karine Desrues (STX Europe)

Même conseil pour Cécile Dumont d'Ayot, pilote d'hélicoptère dans la Marine nationale : « Osez, foncez ! Nous les femmes, il ne faut pas s'écouter, ne pas se chercher des excuses ». Le plafond de verre, une barrière que les jeunes filles doivent surmonter dans ce milieu réputé masculin. « Si la mer est votre passion, allez-y ! Il n'y a que nos barrières mentales qui peuvent vous en empêcher. Vous avez un océan d'opportunités qui sont fait pour être saisies », a lancé pour sa part Karine Desrues, Marine offshore Energies chez STX Europe.

Embarquons plus de femmes dans tous les secteurs

Adjointe au bureau de l'Ecologie, du développement et de l'aménagement durables au Ministère des Outre-Mer, Constance Fabre a conclu cette séquence en appelant plus de femmes dans tous les secteurs, pour plus de mixité professionnelle.

« Quand on se donne tous les moyens, le monde est ouvert à nous. Quand on croit, on peut, qu'on soit un homme ou une femme. Il faut embarquer plus de femmes dans tous les secteurs pour normaliser la chose, qu'on parle d'humain ! Ne plus faire d'opposition homme / femme. On voit que la société évolue pour permettre d'avoir plus de responsabilités dans le monde du travail, pour un homme ou une femme. »

Et le mot de la fin revient à l'Aspirant Emma, étudiante en 2e année à l'Ecole Navale, invitée à restituer les tables rondes de la journée :

Remerciements

Nous tenons à remercier chaleureusement l'ensemble des partenaires, qui ont contribué à la réussite de cette belle journée des « Elles de l'Océan » :

*Les « Elles de l'Océan » est une journée dédiée à la diversité des métiers du maritime, organisée le 8 juin 2018, à l'occasion de la Journée mondiale de l'Océan. Elle a été l'occasion de faire découvrir ces métiers passionnants à de nombreuses jeunes filles. En marge de la grande conférence, qui s'est tenue à l'Assemblée Nationale, à Paris, 350 collégiennes et lycéennes ont visité 17 sites d'entreprise dans les régions littorales et en outre-mer, grâce au soutien de nombreux partenaires.

Les Elles de l'Océan : les visites des régions en photos

Vidéo : 8 femmes du secteur maritime en action

Au cours de la conférence qui s'est déroulée à l'Assemblée Nationale, un film montrant 8 portraits de femmes en action, toutes issues de différents secteurs du maritime, a été diffusé, avec les témoignages de :

  • Christine Ribbe, Capitaine de frégate, MARINE NATIONALE
  • Catherine Cornu, pilote maritime à la station de pilotage de la Seine
  • Julie Buxmann, officier polyvalent, chez ORANGE Marine
  • Florence Perouas, capitaine 1er grade au Grand Port Maritime de Marseille
  • Morgane Perret, responsable service Production navire, STX France
  • Catherine Roux, ostréicultrice, Bassin d'Arcachon
  • Pauline Sibille, Directrice de projets R&D, chez NAVAL Group
  • Catherine Boyen, biologiste et directrice station biologique CNRS à Roscoff

Découvrez sans plus attendre ces 8 témoignages dans la vidéo ci-dessous :

Galerie photos

En savoir plus sur les partenaires

Thales
Ministère de l'Environnement, de l'Énergie et de la Mer
NAVAL GROUP
Cluster Maritime Français
CHANTIERS DE L'ATLANTIQUE
Marine nationale
Bouygues Construction, WeLink
CNRS
EDF
VINCI

Réagissez à cette actualité !

Pour réagir, vous devez être identifié.