Cluster Maritime Français

Organisme de promotion de l'économie maritime française et de ses acteurs multisectoriels

La France est une nation maritime. Elle dispose de 5.500 km de littoral et grâce à l'Outre-mer, son domaine s'étend sur 11 millions de km², c'est le deuxième plus grand du monde.

Le secteur économique maritime de la France pèse en 2015 :

  • Plus de 300.000 emplois
  • 69 milliards d'euros de valeur de production
  • Compte plus de 10 fleurons et leaders mondiaux dans la quasi-totalité des grands métiers maritimes.

Le Cluster Maritime Français, promoteur du secteur économique maritime de la France

Créé en 2006, le Cluster Maritime Français (CMF) rassemble les acteurs de tous les secteurs du maritime. De l'industrie aux activités maritimes de toute nature, tous les métiers y sont représentés : armateurs, ports, construction et activités navales, pêche et aquaculture, recherche scientifique et océanographique, industries et services offshore, électronique et informatique maritimes, et toutes les nouvelles activités qui arrivent en mer, comme les énergies marines renouvelables, biotechnologies, etc.

Communication institutionnelle, synergies opérationnelles et actions d'influence sont ses trois axes de travail pour renforcer, avec ses membres, la « place maritime française », véritable écosystème à la fois soucieux de l'intérêt général maritime et générateur de business.

Le CMF encourage et favorise la mixité des équipes :

L'économie maritime est une économie d'avenir. Il est aujourd'hui prouvé que la mixité des équipes est un facteur de performance pour les entreprises. Or l'économie maritime, traditionnellement masculine, est en retard sur ce sujet : pour transformer ce retard en gain, le CMF encourage et favorise la mixité des équipes.

Groupe synergie "Cap sur l'égalité professionnelle" :

Dans le cadre de ses groupes synergies, le Cluster a créé un groupe dédié aux questions de mixité et d'égalité professionnelle appelé "Cap sur l'égalité professionnelle".

Fin 2014, le groupe qui se considère comme une boîte à outils pour les entreprises, a élaboré une feuille de route. Il a ainsi créé un Observatoire "Cap sur l'égalité", outil de mesure de l'évolution de la place des femmes dans l'encadrement des entreprises des secteurs du maritime sur une durée de trois ans.

20 entreprises en sont partenaires, en répondant une fois par an à un questionnaire simplifié portant sur les principales données relatives à l'encadrement féminin et en participant à une journée d'échanges de bonnes pratiques. Les premiers résultats ont été communiqués lors d'un séminaire organisé en septembre 2015, qui avait pour thématique "Attractivité des métiers du maritime et du naval : où sont les femmes ? Quelles formations ? Quelles carrières ?"

Parmi les pistes d'action retenues, le groupe a décidé d'informer les jeunes filles (des collèges, lycées et étudiantes) sur les formations et métiers de l'économie maritime, et de sensibiliser tous les publics concernés (entreprises partenaires de l'Observatoire, institutions, collèges et lycées, régions, ...) à l'occasion des salons professionnels du secteur, du forum des métiers, ou de salons étudiants.

Le Cluster Maritime Français a choisi de devenir partenaire de l'association Elles Bougent et d'organiser pour les jeunes filles une première journée de rencontres avec des femmes techniciennes ou ingénieures, passionnées par leur métier dans la Marine, le transport maritime, la construction navale ou la plaisance, couplées avec des visites de bateaux de rêve exposés à l'occasion du salon NAUTIC qui se tiendra du 4 au 11 décembre 2016 à Paris Porte de Versailles.



Secteur d'activité

maritime


Fiche mise à jour le 12 décembre 2016