Clôture de la Semaine de l'Industrie 2019 : Conférence sur "L'industrie, l'avenir de la France"

Publié le 28 mars 2019

Retour sur l'après-midi d'échanges et de réflexions sur le thème "L'industrie, l'avenir de la France", introduite par le Ministre de l'Economie et des Finances Bruno Le Maire, avec l'intervention de Carmen Munoz-Dormoy (marraine Elles Bougent / Citelum) et de Marie-Sophie Pawlak, présidente et fondatrice d'Elles Bougent, le 21 mars, à Bercy.

Bruno Le Maire introduit la session de clôture de la Semaine de l'Industrie, au Ministère de l'Economie et des FinancesPour démarrer la session, Alexandre Rigal, Directeur général délégué d'Arts et Métiers ParisTech, a présenté les résultats du baromètre « Les jeunes et l'industrie »

« Les conclusions de la 7e vague de ce baromètre mettent en avant une progression de l'image de l'industrie auprès des jeunes, qui sont attirés principalement par l'innovation et le Made In France. »

INTERVENTION DE NOTRE MARRAINE CARMEN MUNOZ-DORMOY (Citelum/EDF)

Keynote Carmen Munoz-Dormoy marraine Elles bougent et DG Citelium, en clôture de la Semaine de l'Industrie 2019La première séquence de l'après-midi, sur le thème "Les industriels s'engagent", démarre par le keynote "Féminiser l'industrie, un enjeu de compétitivité pour l'industrie de demain”, animé par Carmen Munoz-Dormoy, marraine Elles bougent et Directrice Générale de Citelium (Groupe EDF).

Carmen Munoz-Dormoy rappelle l'importance de la féminisation de l'industrie. Dans son discours, elle explique qu'il ne faut rien laisser passer sur l'égalité entre les femmes et les hommes, et surtout que les femmes doivent apprendre à oser.

Elle rappelle également son engagement au sein d'Elles bougent et l'importance des roles models féminins. Pour elle, l'éducation parentale a également son rôle à jouer : « Il faut apprendre dès l'enfance aux filles à se relever, et de ne pas les laisser sur le carreau ».

Notre marraine Elles Bougent conclut ainsi son keynote : "Aujourd'hui nous sommes dans une lutte économique. On ne peut pas, en tant que patron.ne, se priver de la moitié de nos talents".

Bilan de la Semaine de l'Industrie 2019 d'Elles Bougent

TABLES RONDES

Table ronde avec Elles bougent - clôture Semaine Industrie 2019 - marie-Sophie PawlakLa séquence se poursuit avec une table ronde sur le thème "Pour une industrie inclusive, connectée avec son temps et la société", en présence de :

  • Marie-Sophie Pawlak, Présidente et fondatrice d'Elles bougent
  • Gérard Lefranc, Directeur Mission Insertion - Thales
  • Caroline Courtin, Responsable Diversité et Inclusion - BNP Paribas
  • Dominique Meurs, Professeure à l'Université de Paris Ouest-Nanterre La Défense, chercheuse associée à l'Institut National d'Études Démographiques

Marie-Sophie Pawlak intervient dans cette table ronde en rappelant les actions Elles bougent : « il faut préparer l'avenir des jeunes générations et surtout casser les stéréotypes qui persistent, en particulier chez les jeunes et les filles. Nous proposons des actions car nous pensons que c'est par ce biais que nous changerons les mentalités ! Avec plus de 400 événements par an, nous cassons ces stéréotypes avec nos marraines. Véritables role models pour les jeunes filles, qui s'identifient à ces femmes, à leurs carrières et leurs métiers passionnants et se disent, tiens finalement, j'ai envie d'être comme elles !».

A la question "Quelles sont les pistes d'amélioration pour la mixité dans l'industrie", la Présidente et fondatrice de l'association rappelle l'importance de la sémantique pour les jeunes : "ils sont six fois plus nombreux à choisir le mot technologie que le terme industrie ! Cela en dit long sur l'image de l'industrie. Alors, on pourrait aussi réfléchir au pictogramme représentant l'industrie du futur et utiliser plus souvent le mot "technologie"».

Marie-Sophie Pawlak évoque également la piste de la féminisation des titres pour que les jeunes filles puissent se projeter sur ces métiers, et celle d'une journée découverte obligatoire en entreprise. Elle conclut cette première table ronde par un message à l'audience : « Il faut donner envie à cette jeunesse, nos enfants et notre entourage ! Alors passez le message, parlez leur de votre enthousiasme à travailler dans l'industrie !

L'après-midi se poursuit avec deux autres séquences : “Industrie du Futur et futur de l'industrie” et “Territoires et industrie”, ainsi que la remise des Trophées des “Vitrines de l'Industrie du Futur”.

2019, Année de la FRENCH FAB

Agnès Pannier-Runacher clôture cette journée Semaine Industrie 2019 au Ministère de l'Economie et des FinancesAgnès Pannier-Runacher, Secrétaire d'Etat auprès du Ministre de l'Economie et des Finances prend la parole pour conclure l'après-midi de débats et d'échanges : "Première bonne nouvelle, plus personne ne doute de la force de l'industrie française" !

Elle rappelle les prochains défis de l'industrie  : la transition écologique, l'industrie du futur avec les nouvelles technologies, les nouvelles compétences des métiers et surtout l'appétence des futures générations, ainsi que le tissu territorial à développer.

Et la Secrétaire d'Etat clôture cet événement par la citation : "On doit voir des femmes dans l'industrie ! Il faut alors travailler aux freins des femmes dans l'industrie, gérer leurs carrières dans tous les métiers, et aussi qu'elles puissent accéder aux fonctions à responsabilité".

A lire aussi

En savoir plus sur les partenaires

Ministère de l'Économie et des Finances
Semaine de l'Industrie

Réagissez à cette actualité !

Pour poster un commentaire, vous devez être identifié.