Elles bougent pour le ferroviaire

Paris, le 17 mars 2017

80 lycéennes montent à bord du train « métiers ferroviaires » le jeudi 23 mars et partent à la découverte des multiples opportunités professionnelles offertes par ce secteur, à l'occasion de la Semaine de l'Industrie avec ALSTOM, ALTEN, ANSALDO STS, ESTACA, ISAT, RATP et SNCF, avec le soutien financier de la région Ile-de-France.

Elles bougent ferroviaire

L'association Elles bougent® et ses partenaires* organisent la troisième édition d' "Elles bougent pour le ferroviaire".

Cet événement a pour objectif de faire découvrir aux lycéennes, de l'intérieur, le secteur ferroviaire et ses métiers, présenté par des femmes exerçant dans ce domaine.

Le temps d'une journée, elles visiteront par groupe des sites ferroviaires emblématiques et se retrouveront l'après-midi pour partager leurs découvertes avec les autres équipes.

Au cœur de la semaine de l'Industrie, 7 visites sont organisées le jeudi 23 mars 2017 matin. Elles sont réservées exclusivement à des lycéennes et collégiennes d'Ile-de-France.

Elles seront accueillies et guidées par les marraines Elles bougent, des femmes ingénieures et techniciennes passionnées par leurs métiers dans le ferroviaire.

Des étudiantes seront également présentes dans chaque groupe afin de pouvoir partager conseils d'orientation, ambition et enthousiasme.

Zoom sur les 7 visites proposées par Elles bougent et ses partenaires

  • ALSTOM : Simulateur de conduite de tram, visite virtuelle d'un Regiolis et Test Centre
  • ANSALDO STS : Visites des laboratoires systèmes CBTC et des laboratoires systèmes bord ERTMS
  • RATP : Atelier de maintenance des tramways et centre de commandement du T3b
  • RATP : Chantier de pose de voie dans le cadre du prolongement de la ligne 14
  • RATP : PCC de la ligne 14 et poste de signalisation
  • SNCF : Visite de la Gare du Nord et du technicentre de Landy
  • SNCF : Centre opérationnel de Saint-Lazare

L'après-midi, toutes se retrouveront dans le cadre prestigieux de la Maison de la RATP, en présence d'Elisabeth Borne, PDG de la RATP. Chaque équipe prendra à son tour le micro pour présenter son « carnet de voyage », le récit de sa visite et des enseignements qu'elle en aura tiré. L'équipe qui réalisera la meilleure présentation remportera le grand prix, avec à la clé de nombreux cadeaux.

Marie-Sophie Pawlak, Présidente et fondatrice de l'association Elles bougent explique « les métiers du ferroviaire méritent d'être mieux connus des jeunes femmes. Des entreprises telles que la SNCF, RATP, Alstom ou Ansaldo STS, leaders de ce secteur en France, recrutent largement, et ce à tout niveau d'étude. Les entreprises du secteur recherchent des compétences techniques et scientifiques féminines. Ingénieure design, ingénieure systèmes de transports, ingénieure essai et mise en service, régulatrice métro, conductrice de TGV etc. sont autant de métiers pour lesquels on peine encore à recruter des femmes, par manque de candidates, ceci par méconnaissance de cette filière. Celle-ci permet de belles carrières à l'international, le génie ferroviaire français s'exportant bien à l'étranger (TGV, construction d'infrastructures, etc.) ! Avec Elles bougent et ses partenaires, les participantes auront la chance de découvrir de l'intérieur les coulisses du ferroviaire guidées par nos marraines. Je suis convaincue que cette grande journée leur donnera des idées de métiers et leur permettra de choisir une orientation et un diplôme qui leur ouvrira les portes pour ces métiers du ferroviaire ».

Elisabeth Borne, Présidente Directrice générale de la RATP souligne « l'importance de mettre en valeur les métiers du ferroviaire auprès des jeunes filles et ce, le plus tôt possible au moment du choix de leur orientation. En effet, pour féminiser ces métiers, les initiatives comme celle de « Elles bougent » permettent aux femmes de découvrir des métiers trop souvent stéréotypés et de pouvoir se projeter grâce aux témoignages de femmes ingénieures passionnées ».

Linda Maisano, directrice Etablissement Voyageurs, SNCF, nous précise que « ce qui l'anime au quotidien, c'est le goût de l'opérationnel et du management, le défi de faire grandir et accompagner les équipes, et de participer à la transformation de l'entreprise. C'est surtout la satisfaction de se dire chaque jour qu'on a réussi à transporter nos milliers de Voyageurs en sécurité en leur offrant une expérience clients positive ».

Après « Elles bougent connected to Mobility » le 6 octobre au Mondial de l'Automobile et « Elles bougent pour le maritime », le 6 décembre au Nautic 2016, « Elles bougent pour le ferroviaire » est le troisième événement de cette année scolaire consacré aux secteurs des transports, des secteurs en plein bouleversement, qui cherchent à dépasser les préjugés et à féminiser leurs effectifs.

Téléchargez le communiqué de presse

Le programme

Le matin : Visite VIP d'un site ferroviaire des partenaires Elles bougent

L'après-midi : Restitution des groupes à la Maison de la RATP lors d'une grande plénière avec la présence notamment de Marie-Sophie Pawlak, présidente et fondatrice de l'association Elles bougent et Elisabeth Borne, PDG de la RATP.

Un événement à l'occasion de la Semaine de l'Industrie : avec ALSTOM, ALTEN, ANSALDO STS, ESTACA, ISAT, RATP et SNCF ; et avec avec le soutien financier de la région Ile-de-France.

Contact Presse Elles bougent

Stéphane Martin - 06 12 70 00 24
Stephane.martin@twinin.fr