"Girls on the Move week" 2018

Publié le 8 novembre 2017

A la demande générale, "Girls on the Move", l'événement international d'Elles Bougent, revient. Il est même passé en format "week" pour sa seconde édition. Au programme de la semaine du 8 mars 2018 : des rencontres marraines/jeunes filles sur les 5 continents. On vous dit tout !

Girls on the Move week, Elles Bougent à l'international la semaine du 8 mars 2018

La difficulté pour attirer les filles vers les secteurs technologiques n'est pas une spécificité française. Loin de là ! C'est même un enjeu partagé très largement dans de nombreux pays du monde, au-delà des différences de systèmes éducatifs ou de culture.

Partout, ou presque, la vision associée à l'ingénieur.e, c'est encore un homme d'âge moyen, avec des lunettes ou un casque de chantier, seul… Rien de très attractif pour attirer les jeunes générations, et en particulier les adolescentes qui ne s'y reconnaissent pas. Cette image caricaturale est fausse et, depuis 11 ans, Elles bougent s'attache à le démontrer à travers le témoignage de ses marraines.

Forte de son expérience en France, Elles bougent s'est lancée le 8 mars 2017 dans un 1er événement à l'échelle internationale : le Girls on the move day. Une vingtaine de partenaires et des marraines très motivées ont répondu à l'appel et, ensemble, nous avons sensibilisé près de 2000 jeunes filles dans 17 pays à l'occasion de la journée internationale des Droits des Femmes. Un vrai beau succès pour une initiative pilote portée par la commission Internationale d'Elles bougent.

C'est pourquoi nous voulons aller encore plus loin en mars 2018 !

Retour sur la 1ère édition de GOM

Qu'est-ce que la "Girls on the Move week" ?

Participantes au Girls on the Move Day, le 8 mars 2017, le projet Elles Bougent à l'internationalLa "Girls on the move week" est une énorme mobilisation de nos partenaires industriels pour organiser une semaine d'actions façon "Elles bougent" autour du 8 mars 2018, en France mais aussi partout dans le monde. Visites de sites industriels, de centres R&D ou de chantiers, tables rondes, forums, ateliers… Multiples sont les événements qui peuvent être organisés.

Leur point commun, c'est d'abord l'objectif poursuivi : attirer davantage de femmes vers les métiers scientifiques et technologiques. Mais aussi, et surtout, la méthode choisie pour cela : le témoignage d'ingénieures et techniciennes qui, concrètement, par leur exemple et leur parcours, en toute simplicité, ouvrent le champ des possibles aux jeunes filles. Véritables role-models, elles déconstruisent ainsi les clichés, transmettent la passion de leur(s) métier(s) et suscitent des vocations !

5 pays focus où nous voulons aller plus loin !

Allemagne, Belgique, Espagne, Maroc, Royaume Uni, ce sont les 5 pays-pilotes sur lesquels la commission Internationale d'Elles bougent souhaite aujourd'hui aller encore plus loin et étudier la possibilité d'y créer des délégations Elles bougent.

>> Elles Bougent de plus en plus à l'international

Concrètement, comment participer ?

Vous souhaitez organiser une visite, une rencontre, un happy hour dans le cadre de la Girls on the Move Week (= la semaine du 8 mars 2018) ? Vous avez des collègues à l'étranger, marraines ou RH, qui seraient intéressé.e.s par la démarche "Elles bougent" ?

Contactez Noémie et envoyez-nous avant le 15 décembre votre fiche projet. Elle sera recensée sur le site girlsonthemove.org courant janvier avec l'ensemble des initiatives proposées grâce à votre mobilisation et au support de l'association !

Votre contact sur ce projet : noemie.garnier@ellesbougent.com

Galerie photos

Réagissez à cette actualité !

Pour réagir, vous devez être identifié.