Hésitation entre deux écoles

Posté par Sarah LEGAY (Asnières 92)
le 22 mars 2008 à 13:15

Bonjour,

je suis actuellement en TSTI génie électronique et j'hésite entre deux écoles : ESIGELEC (Rouen) et ESIEE (Amiens), je ne sais pas quoi faire.

Pourriez vous me donner conseil s'il vous plaît ?

Merci


Répondre
Posté par Emilie FRESNEAU (le mans 72)
le 22 mars 2008 à 19:30

je ne connais pas ces deux écoles mais je sors de terminal STI électronique je te conseil d'allé dans celle qui assure un suivis pour les STI voir une cursus différent des S car tu veras même si tu as les capacité ça sera dure de passer dune petite promo a une promo de 200 élèves et il y a beoucoup d'échec alors. Et aussi regarde les débouchés de l'ecole et regarde laquelle a le plus pour ce qui te branche.


Répondre
Posté par Sarah LEGAY (Asnières 92)
le 23 mars 2008 à 13:57

A l'ESIEE les STI et les S sont mélangés (cela ne me géne pas) mais il n'y a pas de cours de "soutien" en maths et en physique pour combler notre retard. Alors qu'à l'ESIGELEC Rouen, les STI sont toujours avec les S mais il y a des cours en plus pour les personnes venant de STI.

De plus, une fois en école d'ingénieur je souhaiterai travailler dans les systèmes embarqués.


Répondre
Posté par Emilie FRESNEAU (le mans 72)
le 26 mars 2008 à 15:55

Le probleme n'est pas que cela te derange d'être avec les S ce n'est vraiment pas evident surtout que tu le verra bien, les S n'ont pas la même mentalité que les STI et ils ne prendrons pas forcement le temps de t'expliquer. Enfin maintenant à toi de voir.


Répondre
Posté par ( )
le 13 mai 2009 à 18:56

Je suis en 4ème année à l'ESIEE Amiens, les STI s'intègrent bien, il n'y a pas plus d'échec pour eux que pour les autres. La formation est la même pour tout le monde. Les STI ont plus de mal que les S en physique ou en mathématique mais l'électronique est aussi beaucoup plus facile pour eux. Les programmes sont faits pour que les deux terminales y arrivent. Les mathématiques et la physique nécessaires à la formation sont (ré)étudiés en début d'année.


Répondre