Orientation post bac

Posté par Laure DUPONT (Lille 59)
le 17 septembre 2013 à 19:39

Bonjour,

je suis actuellement en terminale S. Je souhaite faire des études d'ingénieurs, mais l'idée de faire une prépa classique me rebute, j'ai peur de ne pas avoir les capacités psychologiques. Je suis donc plus tournée vers les prépa intégrées qui me semble avoir un esprit moins compétitif et moins individualiste.

Je pense postuler pour l'UTC et l'INSA de Lyon, mais malgré de nombreuses recherches, je n'arrive pas a cerner ces écoles : ont-elles un niveau équivalent à la plupars des écoles bac+2 ? Que se passe-t-il vraiment dans ces entretients en groupe ? Y-a-t'il vraiment une différence entre prépa classique et intégrée?

De plus, je me demandais s'il était possible, en 4ème année d'intégrer une école bac+2. En effet, les Arts et Métiers m'intéresse beaucoup et je sais que les élèves en BTS et DUT peuvent y intégrer en 4ème année. Est-ce possible pour quelqu'un en école d'ingénieur poste bac?

Je souhaiterais savoir si quelqu'un connaît ces écoles et pourrait me renseigner à ce sujet.

Merci d'avance !


Répondre
Posté par Alexandra DUGARDIN (Gonfreville l'Orcher 76)   marraine
Le 19 septembre 2013 à 14:36

Bonjour Laureline,

Il faut savoir que l'UTC est comme son nom l'indique l'Université Technologique de Compiègne et fonctionne, en partie, comme une école d'ingénieur. Tu as aussi des cursus universitaires.

Pour ce qui est des prépa intégrée et classique, il n'y a pas de différence au niveau du fonctionnement. La difficulté et la compétition y sont dans les deux. Mais ne va pas croire que cela est le cas tout le temps. Tu peux avoir une très bonne ambiance dans une classe préparatoire qu'elle soit classique ou intégrée.

Les écoles d'ingénieurs dites "privées" peuvent te recruter dès ta sortie du BAC S. Ainsi le cycle de deux ans de classe préparatoire est réalisé au sein de l'école d'ingénieur. C'est pourquoi, il est important que tu saches bien où tu veux aller.

La classe préparatoire dite "classique" se fait au lycée. Tous les lycées ne possèdent pas de classes préparatoires. Les deux ans de classe préparatoire sont donc réalisés avant d'entrer dans une école d'ingénieur. A la fin de la deuxième année, tu vas passer des concours pour rentrer dans diverses écoles que tu auras préalablement choisi. C'est-à-dire, suivant les écoles que tu auras choisi, tu auras un ou plusieurs concours à passer.

Pour ce qui est de ta dernière question, je crois qu'il vaut mieux que tu te renseignes directement auprès des écoles qui t'intéresse car elles ne le font pas toutes et les places sont réduites.

Mais si tu possèdes un DUT ou un BTS, tu peux en effet intégrer une école d'ingénieur. Par exemple, après un DUT de chimie, tu peux très bien entrer en école d'ingénieur de chimie en 1ère année. En effet, deux ans de DUT peut être équivalent à deux ans en classe préparatoire. Renseigne toi bien !

Attention, il faut avoir un très bon dossier pour avoir une chance de rentrer en école d'ingénieur après un DUT.

J'espère t'avoir aidé. N'hésite pas si tu as besoisn de plus d'infos.

Alexandra DUGARDIN

Aircelle - Safran


Répondre
Posté par Caroline DION-CUSTODIO (Guyancourt 78)   marraine
Le 24 septembre 2013 à 15:55

Bonjour,

je suis une ancienne de l'UTC que j'ai intégré après une classe préparatoire.

Les classements sont disponibles sur le site de l'UTC mais d'un point de vue de nombreuses entreprises, elle est bien côtée (idem pour l'INSA).

La prépa intégrée est différente de la prépa classique de part l'enseignement prodigué qui n'est pas tourné uniquement sur les maths et la physique. C'est d'ailleurs une des caractéristiques de l'UTC : c'est une école très ouverte sur beaucoup de domaines.

Par contre, il ne faut pas être naive : la prépa intégrée demande du travail et de la rigueur. La grosse différence est qu'il y a moins de compétition. On t'y apprendra plus à travailler en équipe qu'en perso.

Pour les entretiens, il s'agit surtout de cerner si le postulant pourra s'adapter au mode de fonctionnement de l'UTC. Il y a également des entretiens individuels dans certains cas.

Si tu souhaites echanger plus avant, n'hésite pas à m'envoyer un mail.

Caroline Dion


Répondre
Posté par ( )
le 24 septembre 2013 à 17:18

Bonjour Laureline,

je suis une ancienne élève des Arts et métiers et j'ai fait mes études à Bordeaux.

Je suis OK avec ce que t'explique Alexandra.

Le niveau de connaissances demandé en matières scientifiques et technologiques est élevé pour faire une école d'ingénieure,donc que tu passes par une prépa "classique", intégrée ou un DUT il faut avoir acquis ce niveau.

C'est pourquoi les admissions sur DUT se font sur les meilleurs des élèves et sont suivies au sein des écoles par des cursus de rattrapage/ compléments de cours pour amener tous les élèves, quelles que soient leurs origines scolaires, à un même niveau de connaissances incontournables pour un(e) ingénieur(e).

En ce qui concerne écoles d'ingénieur, tu dois t'assurer que dans leur description, les écoles qui t'intéressent dispensent bien un diplôme d’ingénieur reconnu par la commission des titres.

C'est important car une formation bac + 5 (homogène et cohérente dans son cursus) ne mène pas systématiquement au titre d'ingénieur. C'est la commission des titres qui valide que le cursus de l'école correspond bien à qui est attendu pour avoir le titre d'ingénieur.

Le prépas : prévois un plan B au cas où.

Les prépas des lycées classiques ont des équivalences avec la fac, ce qui permet en cas d'échec aux concours ou de souhait d'un autre rythme de cours de ne pas avoir perdu son temps.

En ce qui concerne les prépas intégrées dans les écoles, je ne sait pas te répondre car leur communication évite en général ce sujet.

Mais c'est une question importante car ces écoles pratiquent aussi la sélection en cours de prépa.

C'est moins stressant de savoir ce qui peut se passer si cela ne marche pas.

L'offre de formation est vaste, certaines écoles sont généralistes et d'autres spécialisées, à dominante scientifique, mathématique ou technologique.

L'ONISEP et l'ETUDIANT font de bons salons et des présentations intéressantes.

Les Arts et métiers sont à vocation généraliste à dominante technologique : mécanique et production - il y a du BE et de l'atelier.

L'école est présente sur tout le territoire, via des centres régionaux; chaque centre développe des spécialités technologiques en relation avec l'industrie voisine et des partenariats avec des universités de pays voisins.

Tu as un centre à Metz, qui est celui qui accueille les élèves issus de DUT. Il est possible que des portes ouvertes y soient organisées, ou des rencontres avec les lycées. Vas voir sur leur site

Le centre de Bordeaux fête ses 50 ans, donc en ce moment il y a une forte communication sur l'école. Vas sur le site de l'école.

Ce qui compte pour toi c'est que tu arrives à détourer ce qui t'intéresse le plus dans les sciences : quelle dominante ? math, physique, chimie, technologie - cursus plutôt spécialisé (école de chimie, d'électronique) ou généraliste (centrale, Arts et métiers ...).

N'hésite-pas si tu as besoin de plus d'infos .

Hélène LABARRIERE-LAGOUEYTE

Thales


Répondre
Posté par Florence LISSARRE (Périgueux 24)   marraine
Le 1 octobre 2013 à 09:53

Bonjour Laureline,

Je n'y connais rien en classe préparatoires, par contre j'ai fait un IUT GEII à Bordeaux. J'étais dans les dix premiers et les professeurs m'ont souvent encouragée à faire une école d'ingénieur aprés mon DUT.

Je n'ai pas fait ce choix car je voulais être technicienne, mais certains collègues de promo (eux aussi dans les dix premiers) se sont orientés vers différentes écoles d'ingénieur (dont l'ENSERB, l'ENSAM et les arts et métiers).

Je ne connais pas les modalités exactes pour entrer dans ces écoles aprés un DUT, mais il me semble qu'on y rentre directement en 2ème ou 3ème année. Le mieux c'est que tu te renseigne auprés des écoles qui t'interessent.

Si tu fais le choix de faire d'abord un DUT, il va falloir bien bosser pour être dans les premiers. Je penses que ça peut être un bon intermédiaire car le niveau des IUT est plutôt élevé (je me souviens de mes cours de maths, d'électronique et d'informatique qui étaient bien poussés en 2ème année), mais la consistance des cours, TD et TP, ainsi que la présence des profs premettent de bien travailler/progresser. Contrairement aux prépas qui sont réputées pour être vraiment difficiles et où il faut être autonome et avoir les nerfs bien accrochés.

Dans ma famille j'ai aussi l'exemple de mon beau frère (qui est plutôt doué et a eu de trés bons résultats au BAC) qui a intégré directement l'ENSERB aprés le BAC sans passer par la prépa. Mais je penses que les critères de recrutement sont plus exigent dans ce cas là.

En conclusion, prends vraiment le temps de te renseigner auprés des différentes écoles qui t'intéressent pour connaître leurs modalités de recrutement. Mon avis personnel c'est que l'IUT permet de rentrer en douceur dans la matière et de prendre progressivement le rythme de travail et de révisions. Mais je te dit ça parce que j'ai besoin de temps pour intégrer les choses, mémoriser, réviser, je suis lente pour comprendre les choses. Et je pense qu'en école d'ingé je me serait complétement rammasée. Donc ça ne tient qu'à toi de savoir selon tes capacités.

Bonne conitnuation dans tes recherches et tiens nous au courant de ton (tes) choix!


Répondre
Posté par Béatrice PIERRAT (Guyancourt 78)   marraine
Le 1 octobre 2013 à 18:01

Bonjour,

j'ai fait l'UTC que j'ai intégré directement après le Bac.

L'UTC est reconnue comme une école d'ingénieurs de très bon niveau et réputée pour son ouverture sur le monde de l'entreprise et l'international.

Elle ne prétend pas être à la hauteur des écoles de premier groupe comme Polytechnique ou Centrale.

Ton choix doit d'abord dépendre de ton profil: l'UTC est une université et il faut donc être débrouillard car il n'y a pas d'encadrement formel - les cours ne sont pas obligatoires, il y a beaucoup de travaux en groupe, les UV (unité de valeur = cours) mélangent des étudiants de tous les âges - et les cours sont choisis à la carte par chaque étudiant.

Si tu ne te sens pas prête à gérer tes études et à te prendre en main, l'UTC n'est peut-être pas la meilleure solution, si tu l'es alors GO et bonne chance.

Par rapport à ta question sur l'intégration d'une école d'ingénieur après un BTS ou un DUT, ça reste très difficile et très peu de candidats sont retenus.

Salutations

Béatrice PIERRAT

UTC GM 1993


Répondre
Posté par Laure DUPONT (Lille 59)
le 2 octobre 2013 à 14:07

Bonjour et merci à toutes pour vos réponses,

je me suis renseignée sur les sites des écoles et je pense me tourner vers une prépa intégrée. Cette voie me parait la plus adapté à mon caractère et à mes projets futurs.

L'ouverture sur le monde de l'UTC m'a beaucoup intéressée, notamment la possibilité de faire un double diplôme dans un pays étranger. De plus l'idée de pouvoir choisir entre diverses matières et non pas me réduire aux matières scientifiques me plaît beaucoup. Les matières et options correspondent également bien plus à mes souhaits d'étude que l'INSA.

J'ai donc essayé de rechercher les moyens de candidature, mais sans résultat précis. Suffit-il simplement de noter sa candidature sur le site de l'admission post-bac ou faut-il s'inscrire sur le site d'admission de l'UTC? Pour ce qui est des entretients en groupe, j'ai déjà cherché sur certains forums les ressentis des étudiants l'ayant passé, mais j'avoue ne pas avoir très bien compris : le jury nous pose-il des questions ou nous laisse-il débattre entre nous ? La culture générale et la connaissance de l'actualité joue-t-elle un rôle déterminant ou l'esprit d'équipe est principalement jugé?


Répondre
Posté par Théo MOLOZAY (Troyes 10)
le 7 novembre 2014 à 00:17

Bonjour Caroline,

Je suis actuellement en PSI 3/2 et je me questionne beaucoup sur les écoles et les concours qui arriveront en Mai. L'UTC m'intéresse énormément comme écoles, seulement je doute toute avoir un dossier assez bon post-prépa pour y être admis. Je voulais savoir si tu avais des renseignements sur la difficulté de l'admission post-prépa sur dossier, sur quels critères et à quels conditions ont peut être admis.

Cordialement Molozay théo


Répondre
Posté par Inès FAHMI (Lormont 33)
le 11 novembre 2014 à 18:38

Bonjour Hélène, je suis en terminale S, et le domaine de l'aéronautique m'intéresse énormément, notamment l'ingénierie en aéronautique. Cependant, je ne sais pas comment cela se passe en entreprise. C'est pourquoi, j'aimerais faire un stage d'observation durant les vacances scolaires, afin de confirmer ou pas l'idée que j'en ai. Serait-il possible d'obtenir un stage dans l'entreprise de THALES ?


Répondre