Orientation pour ingénieur chimiste

Posté par Justine C. (Compiègne 60)
le 4 septembre 2013 à 14:41

Bonjour,

Actuellement en classe de 1ère S-Svt, j'envisage de suivre un cursus d'ingénieur chimiste dans unes des écoles de la fédération Gay-Lussac, en passant d'abord par une CPI voir un prépa classique.

Je voudrais avoir des conseils/des avis sur les écoles, le métier et les débouchés possibles en entreprise, bref, tout ce qui me serait nécessaire pour aborder mon orientation avec confiance.

Merci d'avance


Répondre
Posté par Hélène RABILLER (Blagnac 31)   marraine
Le 1 octobre 2013 à 09:05

Bonjour,

mon experience n'est pas toute recente non plus mais est plutôt positive.

De mon côté j'ai fait l'ENSCP avec une specialisation en materiaux il y a 13 ans,

En sortant de l'ecole, j'ai trouvé du travail rapidemment dans le domaine des materiaux. C'est tellement varié que j'ai changé de poste et d'entreprises plusieurs fois d'abord sur des postes techniques (developpement de matériaux pour le confinement des dechets dans labo de recherche, puis poste au bureau d'etude sur les materiaux de protection dans l'aeronautique (peintures, matsics...), support aux usines puis je suis allée aux achats pour m'occuper dans un premier temps de ces mêmes produits. Aujourd'hui le poste que j'occupe n'est plus en lien avec la chimie mais ce sont les differentes experiences que j'aie eues dans mes postes precedents qui m'ont permis d'elargir mon scope de competences.

J'espère que ce témoignage pourra t 'aider un peu,

Bon courage!

Hélène


Répondre
Posté par Cécile SAINTE-MARIE (Toulouse 31)   marraine
Le 1 octobre 2013 à 09:10

Bonjour

Je ne peux pas te conseiller sur les prépas, moi je suis passée par un DUT chimie à Castres avant d'intégrer l'ENSCPB (ENSCBP maintenant), l'école de chimie et physique de Bordeaux (+ biologie maintenant), sur dossier. J'ai aprécié cette école de par la diversité de ses enseignements mais ce qui fait son intérêt fait aussi sa faiblesse.

Le choix de l'école a certes son importance mais le choix des stages est je pense aussi voire plus important, il faut essayer de rester cohérent ce qui n'est pas évident quand tu ne sais pas exactement ce que tu veux faire ...

J'ai eu aussi des difficultés à intégrer le monde du travail après plus d'1 an de recherches infructueuses (2004-2005) mais ce n'est pas ce que je retiens (facile à dire car j'ai eu le soutien de mes parents ça aide).

Au final j'ai intégré une grande entreprise et je ne fais plus de chimie ! La chimie ça mène à plein de possibilités, mes collègues de promotion travaillent dans la recherche, la R&D, la qualité, la pharmacie, les cosmétiques, l'analyse chimique, l'industrie pétrolière, l'optique, la banque, l'informatique, le BTP, les ressources humaines, l'aéronautique ... Ce n'est pas toujours facile, le monde associatif peux aider (ça a été mon cas).

J'espère que ça t'aide, je reste à ta disposition pour plus de détails sur l'école par exemple.

Bonne continuation !

Cécile


Répondre