[Orientation] Demande de précisions.

Posté par Agathe DOSTA (Cadaujac 33)
le 8 janvier 2011 à 15:01

Bonjour,

Je suis actuellement en Terminale S SI avec option Physique-Chimie (au lycée A.Kastler à Talence), excellente élève et motivée.

J'habite sur Bordeaux, et je souhaiterais faire une prépa pour intergrer l'ENSAM, ou toute autre école permettant de devenir ingénieur dans les énergies, la mécanique ou encore le génie civil.

Quelle prépa me conseilleriez-vous ? Que pouvez-vous me dire quant à l'ambiance qui y règne et au rytme de travail ? Quel recours si on décide d'abandonner ?

Merci de votre aide,

Agathe.


Répondre
Posté par Anne-Lise DUCHATELLE (PARIS 75)   marraine
Le 15 janvier 2011 à 19:28

Bonjour Agathe,

Pour moi, le choix de l'école se fera en classe prépa et j'aurais tendance dans ce domaine à te conseiller une école généraliste si tu le peux, car elle te permettra de travailler dans le domaine que tu souhaites par la suite (ex : ENSAM, Centrale, Mines mais aussi Ponts et Chaussées, X).

Concernant la prépa, j'avais fait le choix de rester dans ma ville d'attache (Nantes) : cela a l'avantage de conserver un univers connu (amis, famille, lieux) et d'éviter un éventuel découragement pendant la prépa.

L'ambiance à Clemenceau était génial, très bon mélange de convivialité et de travail en commun. Il faut garder à l'esprit que les concours ne vont pas se jouer entre toi et ceux de ta classe mais bien avec les milliers d'autres candidats inconnus : c'est une excellente raison pour s'entraider au sein d'une même prépa.

Si jamais tu souhaites te réorienter (ne pas abandonner !) après 1 ou 2 ans de prépa, tu pourras rejoindre la fac avec une équivalence (renseigne-toi dans ta prépa pour savoir quelles en sont les modalités).

Pour la filière de la prépa, je te conseille de choisir suivant tes matières de prédilection car le but est bien de garder ta motivation à travailler à fond sur celles-ci pendant 2 ans (ou 3). Donc si tu n'es pas fan de maths fondamentales, mais que tu aimes les applications pratiques, opte pour une PT plutôt qu'une MP ! Tu peux aussi regarder quelle école recrute quelle filière (ex : l'ENSAM recrute beaucoup de PT, mais tu peux intégrer après MP) => les guides de l'ONISEP sont pour cela très utiles.

Pour moi, aucun choix ne sera bloquant : la réorientation est le plupart du temps prévue (un BTS, une licence ou autre offre la possibilité d'intégrer une école d'ingé !).

N'hésite pas à me demander des précisions si ce n'est pas clair ou si tu veux d'autres précisions,

Anne-Lise.


Répondre
Posté par Agathe DOSTA (Cadaujac 33)
le 26 janvier 2011 à 18:06

Bonjour Anne-Lise !

Je te remercie pour ta réponse très complète. A vrai dire je me suis décidée à tenter ma chance en prépa. Je pense plutot à une PT qu'une MP.

Puisque la réorientation est possible (au cas où...) et que j'entends de nouveaux sons de cloches, comme quoi, la prépa ce n'est pas insurmontable (jeudi, un ancien élève de mon lycée est venu nous parler de sa classe prépa, dans l'établissement que j'envisage, plus précisément. Et il nous à dit que c'était parfaitement faisable !).

J'ai donc formulé un certain nombre de voeux de classes préparatoires sur Bordeaux, pour rester dans ma ville d'attache, comme tu le dit si bien !

Par contre aujourd'hui, on nous a expliqué comment fonctionne le logiciel Admission-Post-Bac, et là je doit dire que je suis un peu (beaucoup même) désapointée... Je me disait que le logiciel nous proposerait à la fin du procecus la liste de toutes les orientations où nous serions accaptés, et que l'on devrait choisir parmis celles-là... Mais en fait, pas du tout !!! Les voeux moins bien classés (et peut-être acceptés /!) sont éliminés au fur et à mesure !!! C'est assez révoltant lorsque l'on voit que pour soumettre notre candidature à certaines fillières, il faut payer des frais de candidature !

Voilà donc où j'en suis.

Je n'hésiterais pas à revenir si j'ai d'autres questions. Et à vous tenir au courant en juin/juillet !

Merci encore,

Agathe.


Répondre