demande d'aide pour l'orientation

Posté par Clothilde BRICHON (PUTEAUX 92)
le 13 janvier 2009 à 09:58

bonjour, je suis en terminal S, option mathématiques. l'année prochaine je voudrais aller en école d'ingénieur.j'hésite a m'inscrire a l'ESSTIN qui est accecible pour moi en bus ou a l'IPSA (spécialisé en aéronautique) qui est soit a Toulouse soit à Paris.je suis passionnée par l'aéronautique mais je sais pas si je suis prete a partir aussi loin.

j'ai besion de conseils merci


Répondre
Posté par Marie DALLIER (TOULOUSE 31)   marraine
Le 20 janvier 2009 à 22:11

Bonjour,

Je pense qu'il faut que vous choisissiez l'école qui vous plait le plus, pour les cours et les débouchés qu'elle offre; Allez aux portes ouvertes s'il y en a, essayez de rencontrer des étudiants ou anciens de l'école. Le lieu peut jouer certes, mais pour les études supérieures il est peut être temps de quitter le cocon familial? et puis l'ambiance école fait vite oublier l'éloignement!

Cordialement,

Marie


Répondre
Posté par Marion CORNUT (VALENCE 26)
le 23 janvier 2009 à 15:56

Bonjour !

Je suis tout à fait d'accord avec Marie ! Je viens de la région rhône alpes, et je suis entrée après ma prépa à l'ensica, école aéronautique à toulouse. C'est sûr qu'on ne peut pas rentrer à la maison tous les weekends, mais de toute façon une fois à l'école tu seras sûrement contente de rester près de tes amis.

Et ton choix devrait se faire surtout par rapport à l'école, ce qu'elle propose au niveau des cours et surtout des débouchés !

Bon courage

Marion


Répondre
Posté par Clothilde BRICHON (PUTEAUX 92)
le 25 janvier 2009 à 19:31

merci beaucoup, vous avez raison. et puis le changement c'est pas si mal!


Répondre
Posté par Fatima ZARABA (AUBERGENVILLE 78)
le 2 février 2009 à 17:37

Attention, il faut vérifier que l'établissement délivre bien le titre d'ingénieur : Un établissement d'enseignement supérieur ne peut délivrer de diplôme d'ingénieur sans avoir été habilité à le faire par une instance placée auprès du ministère de l'Enseignement supérieur : la Commission des Titres d'Ingénieur, créée par la loi du 10 juillet 1934.

Il s'agit d'une information importante car l'un des établissements que vous citez n'est pas habilité par la Commission des Titres d'Ingénieur.


Répondre