Retour sur le Café des Centraliennes du 24 novembre avec Total et « Elles bougent »

Publié le 23 janvier 2013

Retour sur le Café des Centraliennes du 24 novembre avec Total et « Elles bougent »

Le Café des Centraliennes s'est déroulé le 24 novembre au campus d'Ecully, avec la Direction Recrutement, Carrières et Diversité - Département  Diversité de Total et l'association « Elles bougent ».

Meriam Chebre, marraine de la promotion ECL 2012 et initiatrice de l'événement, Corine Taiani et Leire Oro-Urrea, marraines Total pour Elles bougent étaient présentes.

L'évènement a rassemblé plus de 25 Centraliennes, avec 6 étudiantes et 19 diplômées travaillant  dans les entreprises suivantes : Renault Metz, SNECMA, SEB-CALOR, Louis Vuitton, Accenture, CEA  Saclay, ENSAE ParisTech, CNRS, DCNS Toulon, Kea Tech.

La rencontre a débuté avec les 3 marraines Total pour « Elles bougent » qui ont évoqué leur parcours et les  raisons de leur engagement.

Par la suite, les discussions ont été  intéressantes et variées avec des étudiantes mais aussi des jeunes  femmes déjà insérées dans le monde du travail. De nombreuses diplômées recherchent des premières expériences dans des domaines professionnels couverts par Total. Au-delà des jeunes  diplômées, l'effort des marraines « Elles bougent » doit se concentrer sur les lycéennes avant  qu'elles ne choisissent leur orientation. 

La directrice des études de Centrale Lyon (Marie-Annick Galland) , également Centralienne de Lyon  était présente à ce Café des Centraliennes et a confirmé son engagement dans cette démarche en  acceptant d'être le « contact école » sur ces questions de genre, pour un nouveau futur « Groupe des  Centraliennes » en cours de constitution au sein de l'ACL.

Pour sa part, Meriam Chebre est récemment entrée au CA de l'ACL à l'issue de l'AG du 19 novembre (au passage,  on pourra souligner que ce CA d'une vingtaine de membres ne comportait aucune femme !). A ce titre de nouvelle administratrice de l'ACL, elle a proposé de lancer ce nouveau Groupe des  Centraliennes.
Au cours de ce premier Café, un projet de forum de discussion sur le net entre Centraliennes sur les  questions de genre a été évoqué.
Après le Café, la cérémonie de remise des diplômes s'est déroulée dans les amphis, avec les traditionnels discours du directeur, du président du CA, du président de l'ACL, du président des amis  de l'ECL, du président du BDE … et de la marraine de la promo 2012 ! A l'occasion de ce  discours, Meriam Chebre indique retenir 2 mots-clés qui accompagneront les parcours des diplômés: DIVERSITE et CAPABILITE !

L'intérêt de ces rencontres pour les jeunes femmes c'est de découvrir des parcours variés et d'exprimer leurs envies de voyager et de mobilité. Meriam Chebre a le sentiment que le discours des marraines et ingénieures présentes a rassuré les jeunes filles et leur a montré comment une voie d'entrée dans un grand groupe peut mener à des évolutions  différentes et diversifiées. En 1992 nous étions 10% de filles par promotion de Centrale Lyon (soit 30  filles sur 300 élèves), aujourd'hui en 2012, soit 20 ans après, il y a presque 25% de filles. Au final une  progression de 15% en 20 ans, qui devrait donc aboutir à la parité dans quelques années encore.
Patience !

 Propos de Meriam Chebre publié dans le TOTAL TWICE book, TOTAL. 

 

En savoir plus sur le partenaire

Total

Réagissez à cette actualité !

Pour réagir, vous devez être identifié.