Myriam Pelleterat de Borde, Leader technique turbine chez Safran.

Publié le 23 avril 2021

Tout commence en 2009, Myriam est alors lycéenne en région parisienne. Comme beaucoup de lycéennes, elle se pose des questions sur son orientation. Elle est consciente qu'elle a des affinités avec les mathématiques et l'aéronautique et réfléchit donc à une poursuite d'études en ce sens. Myriam participe à différentes journées portes ouvertes d'écoles d'ingénieur.e.s, sans forcément avoir de déclic, et en nourrissant même une certaine inquiétude quand à l'ambiance qu'on peut y trouver.

Lors d'un salon à la Concorde, Myriam ose aller voir une femme, foulard rose autour du cou : les présentations avec Elles bougent sont faites. Une lycéenne qui se pose des questions sur son orientation, rencontre alors l'association Elles bougent.

3 clics plus tard, Myriam est inscrite en tant que lycéenne sur le site Elles bougent.

Quelques semaines après, elle reçoit la communication relative à la visite de l'usine d'assemblage final des hélicoptères Airbus. Le billet d'avion est pris, Myriam ira à cet événement Elles bougent pour y rencontrer marraines et étudiantes !

J'ai pu poser toutes mes questions, et cela m'a donné confiance.

Lors de cette visite, Myriam échange notamment avec une étudiante de l'ESTACA, qui la rassure sur l'école et les élèves

"Ne t'inquiète pas, on s'y sent bien".

Myriam postule alors à l'ESTACA et y effectuera ses 5 années d'études. Elles s'investit dans les associations, et notamment à faire découvrir les sciences auprès des jeunes filles.

En tant qu'étudiante, Myriam participe à nouveau à des actions Elles bougent (visites, conférences) et continue ainsi de développer son réseau et ses connaissances dans les secteurs qui l'intéressent.

Une fois diplômée, Myriam postule dans différentes entreprises et c'est finalement Safran qui l'embauche, dès sa sortie d'études, en tant qu'Ingénieure Conception Turbines BP. Elle évolue à 2 autres postes avant de rejoindre, en octobre 2018, le service "moteurs en développement" au poste de Leader technique aubages.

"Mon métier consiste à imaginer les turbines de demain, sur les moteurs civils et militaires."

Pour en découvrir davantage :

Un mot de la fin ?

Osez : si vous n'osez pas, vous n'y arriverez pas et ce n'est pas bien grave de ne pas toujours tout réussir du premier coup. Et faites ce que vous aimez : c'est beaucoup plus difficile de faire quelque chose que l'on n'aime pas faire !

En savoir plus sur les partenaires

Airbus
Safran
ESTACA