Groupe Renault

Constructeur automobile depuis 1898, le groupe Renault est aujourd'hui un groupe international multimarque, qui a vendu en 2013, 2 628 208 véhicules dans 128 pays. Il réunit 121 807 collaborateurs, et fabrique des véhicules et des produits mécaniques dans 37 sites industriels.
Il s'engage pour une mobilité durable pour tous, avec des solutions innovantes comme les véhicules électriques ; s'appuie sur une stratégie offensive de déploiement à l'international ; renforce ses partenariats : alliance avec Nissan, coopérations avec AVTOVAZ en Russie, Daimler et Mitsubishi, accord avec Dongfeng en Chine. Il bénéficie de la complémentarité de ses trois marques : Renault, Dacia, Renault Samsung Motors.Son activité est organisée en deux branches : l'activité automobile (conception, fabrication, vente) et le financement des ventes avec sa filiale de crédit RCI Banque.

PROMOUVOIR LA DIVERSITE

Renault souhaite faire bénéficier l'entreprise de la richesse culturelle et de la diversité de toutes ses composantes. À la suite d'un diagnostic sur la diversité réalisé dans le Groupe en 2010 par un organisme indépendant, cinq champs d'actions prioritaires ont été identifiés : mixité hommes/femmes, diversité culturelle, intégration des personnes handicapées, diversité des âges et orientation sexuelle.

WOMEN@RENAULT, UN DISPOSITIF GLOBAL EN FAVEUR DES FEMMES DANS L'ENTREPRISE

Renault a donc lancé début 2010 le plan Women@Renault, une démarche à 360° pour améliorer la représentation des femmes à tous les niveaux de l'entreprise. Le premier volet de ce plan concerne l'évolution des processus RH (recrutement, formation, gestion de carrière). En la matière, Renault s'est fixé des objectifs chiffrés :
- recruter 30 % de femmes sur les postes techniques et 50 % sur les profils commerciaux ;
- augmenter la part des femmes parmi les postes clés du Groupe ;
- proposer au moins une femme parmi les trois candidats dans les plans de succession des postes clés du Groupe.

Renault veille également à l'égalité de traitement entre hommes et femmes. En France par exemple, plusieurs avancées ont été réalisées :

- des analyses statistiques annuelles, qui soulignent une égalité de traitement entre hommes et femmes en moyenne ;
- la mise en œuvre d'un budget spécifique pour garantir l'application de l'accord d'entreprise relatif à la rémunération des femmes en congé maternité.

Le plan Women@Renault a également permis de développer un réseau social d'entreprise. Ce réseau mixte, ouvert à tous les salariés, est aujourd'hui le plus important réseau social du Groupe, avec plus 4 000 membres et des réseaux locaux dans 12 pays (Algérie, Argentine, Brésil, Colombie, Corée, Roumanie, Espagne, France, Inde, Maroc, Turquie, Russie). Il permet de mobiliser les collaborateurs autour : d'informations et d'échange (ex : conférences sur la place des femmes dans l'entreprise), d'appels à idées, d'actions en faveur des femmes, comme le lancement, en octobre 2013, d'un programme de mentoring des jeunes embauchées. Les jeunes femmes qui rentrent dans l'entreprise sont ainsi soutenues par un mentor pour faciliter leur intégration dans le Groupe.

Au total, nombreuses sont les actions menées globalement et localement en faveur des femmes dans l'entreprise, mais également en externe, pour encourager les lycéennes et étudiantes à se diriger vers les filières scientifiques et susciter des vocations pour l'industrie automobile. C'est pourquoi en France, Renault travaille avec l'association « Elles bougent » pour permettre à de jeunes lycéennes de découvrir les métiers de l'automobile, à travers des échanges avec des femmes de l'entreprise. En Roumanie, des femmes ingénieurs interviennent régulièrement dans des universités sur le thème « mon métier n'a pas de sexe ».




Secteur d'activité

automobile


Marraines

L'association compte 128 femmes ingénieures ou techniciennes chez ce partenaire.


Fiche mise à jour le 13 février 2017